Acné fongique - Skin & Out

Acné fongique : les bons gestes à adopter

L’acné fongique est un type spécifique d’acné qui est déclenché par une prolifération de champignons sur la peau.

Acné fongique est en fait un surnom donné à la folliculite causée par des champignons qui est en réalité une mycose, étant donné sa ressemblance avec des boutons d’acné.

Contrairement à l’acné conventionnelle (acné bactérienne), qui est généralement associée à une inflammation des glandes sébacées et à des bactéries telles que C. acnes, l’acné fongique est causée par des champignons, tels que Malassezia, qui se développent dans les follicules pileux.

On t’explique tout dans cet article !

La cause de l’acné fongique

Contrairement à l’acné que nous connaissons et qui est causé en grande partie par les hormones, l’acné fongique est causé par des champignons.

Elle est souvent favorisée par l’humidité, la transpiration, les frottements, une baisse du système immunitaire ou encore un déséquilibre de la flore cutanée (routine OUT non adaptée : trop d’huile, d’ingrédients comédogènes…).

Pour les personnes qui ont de l’acné, il y a un risque supplémentaire : les études prouvent que le développement en grande quantité de la Malassezia est souvent relié à la grande prise d’antibiotiques.*

D’ailleurs acné inflammatoire et acné fongique cohabitent souvent ensemble.

* Richard M. Rubenstein, MDa and Sarah A. Malerich, Malassezia (Pityrosporum) Folliculitis, J Clin Aesthet Dermatol. 2014 Mars

Comment repérer l’acné fongique ?

Les symptômes de l’acné fongique peuvent inclure des éruptions cutanées semblables à l’acné conventionnelle, mais souvent avec des caractéristiques distinctes, comme des boutons rouges et irritants, parfois avec des démangeaisons.

Les zones touchées peuvent varier, mais elles sont souvent localisées sur le visage, le cou, le dos et la poitrine.

Contrairement à l’acné conventionnelle, dans le cas de l’acné fongique la peau ne présente pas particulièrement de surproduction de sébum.

Comment soulager l’acné fongique ?

Le traitement de l’acné fongique implique généralement l’utilisation d’antifongiques topiques ou oraux pour éliminer les champignons responsables de l’éruption cutanée.

Il est recommandé de consulter un dermatologue pour un diagnostic précis et un plan de traitement adapté à chaque cas spécifique.

Nos conseils OUT

  • Éviter que la transpiration et l’humidité en général reste sur la peau
  • Double nettoyage le soir
  • Brume matin et tout le long de la journée
  • Éviter les vêtements trop serrés, les matériaux synthétiques qui favorisent la transpiration
  • Éviter les actifs comédogène, trop d’huiles végétales et les actifs fermentés qui nourrissent les champignons

Chez Skin & Out:

  • Produits contenant des actifs fermentés (pré et probiotiques)

Pour infos les posts-biotiques ne sont pas considérés comme des actifs fermentés (ils résultent de la fermentation), donc pas de problème pour Feed OUT, la crème hydratante acné.

  • Changer de serviette visage et corps tous les 2 jours pour éviter que le champignon prolifère
  • Changer ses taies d’oreiller très régulièrement et privilégier un tissu glissant (comme le satin par exemple)
  • Éviter les environnements humides

Spa, hammam, jacuzzi…

Crème hydratante acné - Skin & Out

Nos conseils IN

Une acné fongique, comme toute prolifération fongique sur et dans le corps (mycose des ongles, pied d’athlète, mycose vaginale…), peut aussi être due à une prolifération fongique dans l’intestin.

Plusieurs types de champignons peuvent en être responsables, seul un médecin ou un praticien formé en médecine fonctionnelle pourra te donner un diagnostic et te dire si ton acné fongique est lié à ta sphère digestive.

Dans tous les cas, l’assiette joue un grand rôle dans l’apaisement de l’acné : calmer l’inflammation, apporter tous les bons nutriments dont ton corps et ta peau ont besoin, te donner de l’énergie au quotidien. Dans ce cas, nous te conseillons vivement de :

  • Privilégier les aliments anti-fongiques comme l’ail, le gingembre, l’huile de coco
  • Au niveau des tisanes, tu peux également miser sur le thym, le romarin et le laurier.

À l’inverse, il y a certains aliments que tu pourras limiter, du moins le temps que le champignon s’atténue et disparaisse :

  • Limite si possible les aliments riches en probiotiques comme les yaourts, fromages, spiruline et algues, légumes lacto fermentés (choucroute, miso), boissons fermentées (kombucha, kéfir..).
  • Limite également les aliments à levures et à IG élevé comme les produits industriels, les viennoiseries, le pain avec de la levure, les céréales blanches, qui auront tendance à nourrir les champignons au niveau intestinal.

Si tu as des questions ou des préoccupations vis-à-vis de ton acné, n’hésite pas à nous contacter ou à prendre un rendez-vous avec une de nos coachs acné-experte: lateambouton@skinandout.fr

On est là pour t’accompagner et trouver ensemble les solutions personnalisées qui te permettront de mieux vivre ton acné.