Pilule et Acné - Skin & Out

Comment préparer son arrêt de pilule ?

Tu es sur le point d’arrêter la pilule mais tu redoutes la fameuse acné rebond ? Tu n’as jamais eu d’acné mais le fait d’arrêter la pilule te fait peur de voir des boutons apparaître pour la première fois ?

Il y a quatre ans, Fleur et Amélie, les fondatrices de Skin & Out, ont décidé d’arrêter la pilule, et suite à leur arrêt elles ont vécu tous les hauts et les bas qui viennent avec cette transition, dont les redoutables boutons rebond qui ont débarqué de plein fouet peu après l’arrêt.

Avec du recul, on sait aujourd’hui que tout ça peut se préparer et être suivi, afin de limiter l’acné post-pilule. Notre but aujourd’hui est de t’aider à y voir plus clair pour préparer ton arrêt de pilule en douceur et vivre cette transition de façon sereine. C’est parti !

Et bien entendu, s’il n’est pas question ou possible pour toi de préparer ton arrêt de pilule en amont, pas de panique, on te prépare un second article avec des conseils dans le cas d’un arrêt de pilule récent.

Avant-propos

Si tu veux comprendre l’action de la pilule, comment elle peut aider à réduire (temporairement) les boutons, et pourquoi les boutons peuvent revenir après son arrêt, on t’invite à lire notre dernier article “Acné et Pilule, quels liens ?” Comprendre est la première étape pour vivre sereinement cette période de transition.

Préparer ton arrêt en amont, comment ?

Chez Skin & Out, nous sommes convaincues que l’arrêt de la pilule peut se préparer en amont (idéalement 2 à 3 mois avant) afin d’éviter les boutons rebonds.

Lorsque tu arrêteras la pilule, il faut que tu sois consciente que ton cycle naturel reprendra son rythme et avec cela, sa production d’hormones androgènes.

Tu risques donc de voir ton acné réapparaître (ou pas, attention à ne pas te créer du stress pour rien, beaucoup de femmes arrêtent sans voir l’acné réapparaitre !). Assure-toi alors d’arrêter ta pilule à un moment où tu es prête et disposée à analyser ton corps, dans une période sans stress, propice à la mise en place d’objectifs pour accompagner au mieux ce changement important.

Étape 1 : préparer ton foie

Pour comprendre

Les hormones synthétiques de la pilule passent par le foie ce qui lui demande un travail supplémentaire important.

Le foie se retrouve à filtrer quotidiennement les hormones de synthèse de la pilule mais aussi les autres toxines qui entrent dans ton corps par l’alimentation, l’hygiène de vie, le stress… à la longue ça fait beaucoup et il risque de saturer, de se fatiguer et de devenir ainsi moins efficace.

Le problème c’est que si ton foie est saturé, il aura beaucoup de mal à éliminer correctement les toxines, qui devront alors trouver une autre voie de sortie et celle-ci est souvent la peau.

Notre mission sera alors de libérer le foie et lui donner un petit coup de pouce en amont de l’arrêt de ta pilule.

En pratique

L’assiette joue un grand rôle sur le foie, à tel point qu’il existe plusieurs pistes pour le chouchouter. Voici quelques premières recommandations, n’hésite pas à y aller progressivement afin de ne pas te créer trop de contraintes, pour pouvoir ainsi maintenir tes efforts sur le long terme.

  1. Privilégie les produits laitiers de chèvre et de brebis, souvent moins inflammatoires et mieux tolérés sur le plan digestif. Certaines études montrent que les produits laitiers à base de lait de vache sont riches en hormones et en facteurs de croissance qui peuvent déstabiliser l’équilibre hormonal qui pourrait déjà mettre un peu de temps à se remettre en place après des années de pilule.
  2. Limite ta consommation de sucres raffinés qui demandent un sacré boulot à ton organisme, car c’est lui qui régule les pics de glycémie créés par le sucre. Par des réactions en cascade, ces mêmes pics de glycémie poussent ton corps à produire plus d’hormones androgènes, produites de manière plus importante en post-pilule.
  3. Consomme quotidiennement des aliments amers (la roquette, l’artichaut, le chou kale, la frisée, la chicorée…). L’amertume permet de faire en sorte que tout se passe bien d’un point de vue digestif et aide le foie à bien fonctionner.
  4. Bois régulièrement des tisanes & infusions qui ont une action dépurative douce comme le romarin, le pissenlit, ou le chardon marie. Préfère les tisanes en format libre avec une dose de plantes plus importante et efficace que celle contenu dans les sachets. Laisse bien infuser avec un petit couvercle sur ta tasse pour que les actifs ne s’échappent pas. Bois 2-3 tasses par jour en variant les plantes.

Étape 2 : renforcer ton microbiote

Pour comprendre

Le microbiote est un ensemble de bactéries, virus, champignons et virus de bactéries qui agissent ensemble, dans le but de soutenir la digestion, l’immunité, la lutte contre les mauvaises bactéries, l’intégrité de la paroi intestinale, la fabrication de certaines vitamines du groupe B et la vitamine K, la participation au bon fonctionnement du pancréas, à l’équilibre des hormones…

Une étude conduite en 2001 a démontré que sur 114 personnes souffrant d’acné, 61% avaient un microbiote intestinal déséquilibré*. Plusieurs études montrent aussi que la prise de pilule sur une période prolongée peut avoir un impact sur l’équilibre du microbiote intestinal**.

En réalité, il existe une interconnexion entre le microbiote intestinal et le fonctionnement d’autres organes, comme la peau. On sait aujourd’hui que l’équilibre entre les populations de bactéries du microbiote intestinal permet l’équilibre de l’axe intestin / peau.

Le microbiote intestinal a donc un rôle clé. Quand son équilibre est perturbé, cela peut avoir des conséquences sur la santé intestinale mais aussi sur l’apparition de ton acné.

En pratique

La composition du microbiote intestinal dépend de ce que nous mangeons. Une alimentation variée et équilibrée aiderait à favoriser un microbiote intestinal en bonne santé et une peau apaisée.

Pour un microbiote équilibré, voici nos recommandations :

  • Fais le plein de probiotiques (idéalement 3 fois par semaine), les bonnes bactéries qui contribuent à l’équilibre de ton microbiote. Ce sont des micro-organismes vivants qui peuvent s’apporter par l’alimentation ou/et la complémentation. On les trouve principalement dans les aliments fermentés comme :
    • Les légumes lacto fermentés : Chou rouge, choucroute, carotte, kimchi, cornichons, pickles, olives, soja, tofu, tempeh
    • Certaines boissons : Kéfir et kombucha (attention choisi un kombucha pauvre en sucre, idéalement en dessous de 2g pour 50cl)
  • Sans oublier les prébiotiques (idéalement 1x par jour), la nourriture des bonnes bactéries. Ce sont les fibres naturellement présentes dans certains fruits, légumes, légumineuses et céréales complètes.
    • Les fruits : Banane, ananas, nectarine, pamplemousse, pêche, poire, pomme et framboises
    • Les légumes : Ail, artichaut, asperge, chicorée, oignon, panais, poireau, betterave, brocoli, chou
    • Les légumineuses : Lentilles, pois chiches, haricots rouges
    • Les céréales complètes : Avoine, blé entier, seigle
    • Les herbes & épices : Thym, cannelle, origan, laurier, clou de girofle…
    • Le vinaigre de cidre de pomme non pasteurisé
    • Le pain au levain naturel

Étape 3 : compenser les potentielles carences

La pilule peut créer des carences en vitamines et en minéraux tels que le zinc ou les vitamines du groupe B et impliqués dans l’équilibre hormonal. Notre mission va être de venir compenser ces carences, apporter des bons nutriments et micronutriments à ton organisme par l’alimentation, la supplémentation et l’hygiène de vie.

  • Le zinc par exemple, est un minéral concerné. Il est très important pour la peau et sert aussi à inhiber les androgènes pour qu’elles ne se transforment en DHT, la version particulièrement agressive des androgènes, qui peut créer de l’acné. Tu pourras en trouver dans l’alimentation grâce à une consommation régulière d’huîtres, de fruits de mer, d’abats, de viande, de thym, de pain complet…
  • La vitamine B6 également, que l’on retrouve dans la dinde, le poulet, le thon, le saumon, les pois-chiches, pommes de terre, pistaches, banane…
  • La vitamine B12, à retrouver dans les viandes notamment les abats, les crustacés et les mollusques, notamment les huîtres, les petits poissons gras : sardines, maquereaux, les gros poissons gras : thon, truite, les œufs bio…

Et puis si tu peux et de manière progressive :

  • Fais du sport aussi souvent que possible – avec des séances de sport « doux » = yoga, pilates, marche, vélo… L’idéal est vraiment de se bouger quotidiennement 20 minutes minimum – ça te rendra plus réceptive à l’insuline tout en apportant plein de bienfaits à ton corps et ton mental !
  • Attention aux perturbateurs endocriniens qui peuvent accentuer les déséquilibres hormonaux : plastiques, produits ultra-transformés, produits d’entretiens chimiques…
  • Réduis au max l’alcool, le café et le tabac qui en excès, créent de l’inflammation, du stress et autres déséquilibres.

Pour t’aider, zoom sur notre bento

Afin de préparer au mieux ton arrêt de pilule et en parallèle de tous les efforts que tu pourras entreprendre, nous te recommandons notre solution, la Bento, qui va de la peau jusqu’à l’assiette, et qui permet de travailler sur les 3 axes précédents, ainsi que notre cure de tisane en booster qui t’aideront, ensemble, à cibler certains axes spécifiques à l’arrêt de la pilule : équilibre hormonal, détoxification, rééquilibre du microbiote, carences…

Mais que contient la bento ?

  • Un complément alimentaire Clean IN pendant 1 mois. Clean IN vient libérer les organes filtres (foie et intestin) grâce au thé vert et au brocoli, et renforcer le microbiote intestinal grâce à ses pré et probiotiques.
  • Un complément alimentaire Clear IN pendant 1 à 2 mois après Clean IN. Clear IN vient agir sur les carences en zinc, en sélénium, tout en calmant l’inflammation et en luttant contre le mécanisme de formation du bouton, notamment grâce à son action anti-androgènes qui permet de réguler l’équilibre hormonal post-pilule.
  • Une routine de soins OUT, minimaliste et naturelle, car chez Skin & Out cherche avant tout à nettoyer, à hydrater et à protéger la peau en douceur, tout en veillant à réguler la production de sébum le temps que les niveaux d’androgènes reviennent à la normale.
  • Un accès à un espace personnalisé avec des recettes, un forum 0 tabou, des fiches explicatives et des règles d’or, sans oublier le coaching avec nos coachs expertes du bouton, Hanna, diététicienne et Emma, naturopathe. Ensemble, vous pourrez personnaliser ton programme spécial arrêt de pilule et éviter ainsi les boutons rebond.
Routine acné - Skin & Out

En suivant ces conseils, nous espérons que tu vives une transition post-pilule des plus agréable et si jamais tu as des questions, si tu as envie d’en savoir plus écris-nous à lateambouton@skinandout.fr ou prendre rendez-vous avec ta coach Skin & Out.

Sources

* Volkova, L. A., Khalif, I. L., & Kabanova, I. N. (2001). Impact of the impaired intestinal microflora on the course of acne vulgaris. Klinicheskaia meditsina, 79(6), 39-41.

** Khalili, H., Granath, F., Smedby, K. E., Ekbom, A., Neovius, M., Chan, A. T., & Olen, O. (2016). Association Between Long-term Oral Contraceptive Use and Risk of Crohn’s Disease Complications in a Nationwide Study. Gastroenterology, 150(7), 1561–1567.e1. https://doi.org/10.1053/j.gastro.2016.02.041