Acné hormonale homme

L’acné hormonale chez l’homme

L’acné hormonale touche de plus en plus d’adultes en France et elle n’est pas facile à assumer tous les jours. Bien qu’elle soit souvent liée au cycle menstruel, elle touche aussi les hommes.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’acné hormonale chez l’homme, comprendre quelles en sont les causes possibles et quelles sont les options existantes pour t’aider à apaiser ta peau.

Pour rappel nous ne sommes pas médecins, cet article est basé sur de nombreuses recherches et notre expérience sur le front du bouton. Si tu souhaites aller plus loin, nous t’encourageons à consulter un professionnel de santé.

L’acné hormonale, un rappel important

Avant de décrire ce qu’est l’acné hormonale chez l’homme, voyons comment se forme un bouton et quels acteurs entrent en jeu (tu as la flemme de tout lire ? descends plus bas pour tous nos petits tips du quotidien !)

La peau présente différentes couches et différentes cellules qui ont toutes un rôle à jouer.

Les glandes sébacées sont présentes sur toute la surface de la peau. Elles permettent la synthèse et la sécrétion du sébum qui entre dans la composition du film hydrolipidique dont le rôle est de protéger la peau des agressions extérieures et de la déshydratation.

Lorsque la glande sébacée est stimulée, elle produit plus de sébum, parfois trop, ce qui remplit le tuyau du follicule.

Mais qu’est-ce qui peut causer cet excès de sébum ?

L’acné hormonale est liée, directement ou indirectement, à l’influence des hormones sur la peau. Nos glandes sébacées sont sensibles aux fluctuations hormonales et peuvent recevoir différents messages en fonction de notre « profil hormonal ».

Les femmes par exemple sont plus concernées par l’acné hormonale que les hommes. Elles sont sujettes à de nombreuses fluctuations hormonales au cours de leur vie (puberté, grossesse, post-partum, prise de contraceptifs, syndrome post-contraception, maladies et syndromes hormonaux, pré-ménopause, ménopause…).

Mais un petit pourcentage de la gente masculine y serait également confronté, à différents niveaux.

L’acné hormonale chez l’homme, quelles différences ?

À la différence de la puberté où les boutons peuvent apparaître sur l’ensemble du visage et le dos, les boutons chez l’homme adulte se situent souvent sur la partie inférieure du visage, le dos et parfois le torse.

Ils se caractérisent par des boutons rouges (souvent synonymes d’inflammations) et/ou des points noirs (lire notre article zoom sur le point noir).

En plus d’être épaisse, la peau d’un homme a tendance à produire plus de sébum que chez la femme.

En effet, les hommes ayant un taux de testostérone (une hormone masculinisante très connue qui permet de produire le fameux sébum) plus élevé que chez la femme, la production de sébum sera plus importante.

Quelles sont les causes de l’acné hormonale chez l’homme ?

Si l’acné peut disparaître après la puberté, il se peut que certains hommes soient encore concernés à l’âge adulte et ce pour différentes raisons.

  • Les hormones : la production de certaines hormones comme la testostérone stimulant les glandes sébacées, entraînant souvent une production plus importante de sébum. Lorsqu’il y a un excès de testostérone, on peut donc observer un excès de sébum, le point de départ du bouton.
  • Le stress : il peut jouer un rôle important dans l’apparition des boutons. En situation de stress, le corps produit certaines hormones dont le cortisol. Le cortisol quant à lui, a un impact sur la production d’androgènes et sur l’insuline (l’hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang), qui pourront à leur tour stimuler la production de sébum par les glandes sébacées.

Lire notre article parlons boutons et stress avec Suzie

  • L’alcool et/ou le tabac : en cas de consommation excessive, l’alcool comme le tabac ont tous deux un rôle à jouer dans l’apparition des boutons. S’il est consommé en excès, l’alcool peut déshydrater ton corps, créer des carences et avoir impact négatif sur ton microbiote intestinal (un ensemble de micro-organismes qui agit en faveur d’une bonne immunité, d’une bonne digestion et d’un équilibre de la peau). Le tabac quant à lui favoriserait l’obstruction du follicule pilosébacé.
  • Le rasage : s’il n’est pas réalisé dans les règles de l’art, le rasage peut souvent épaissir la peau et/ou provoquer des irritations ou des poils incarnés, multipliant les risques de développer la bactérie P.acnes et ainsi accentuer l’apparition des boutons.
  • Le soleil : avec le soleil la peau s’épaissit, les boutons sont donc cachés sous la peau, ils ne se voient pas mais grossissent en profondeur. Ce n’est que quelques semaines voire mois, plus tard que la peau désépaissit progressivement et les boutons réapparaissent et parfois en pire.

Lire notre guide sur l’acné et le soleil

  • La pollution : la pollution peut altérer la barrière cutanée et perturber la production de sébum, un terrain propice à l’apparition des boutons.
  • Le port du masque : même si nous sommes sorties de la période des confinements et du covid, certaines professions exigent encore le port du masque. Il peut alors, couplé à d’autres facteurs et s’il n’est pas changé régulièrement, accentuer l’apparition des boutons.

Lire notre article sur le port du masque et l’acné

  • L’hérédité : certaines études montrent également que l’acné hormonale peut résulter d’une prédisposition génétique. Si l’un des parents était/est sujet à l’acné, les enfants auront plus de chances d’être concernés.

Quelles sont les démarches à suivre pour mon acné ?

Quand on a de l’acné, le premier réflexe est d’appliquer les produits les plus asséchants possibles, et c’est compréhensible car on cherche à atténuer les boutons au plus vite.

Chez Skin & Out on te propose une approche différente : on est persuadées que pour apaiser le bouton il faut le traiter avec douceur, naturalité et globalité. On t’explique !

Une routine de soin adaptée

Chez Skin & Out, nous sommes adeptes de la routine “less is more”, où il est préférable d’utiliser des produits doux et naturels c’est-à-dire non comédogènes, sans parfum, sans alcool, sans paraben.

On va favoriser une routine simple, qui laisse la peau respirer et faire son travail sans être encombrée de couches et couches de produits. Concrètement ça donne quoi ?

Un seul nettoyage par jour

Plutôt qu’un nettoyage de peau complet le matin, préfère plutôt une eau florale pour l’acné sébo-régulatrice à pulvériser sur ton visage/corps (si tu as de l’acné corporelle). Nous on est fans de cette eau florale de lavande fine, agréable et rafraîchissante !

Un actif spécialement pour mes boutons

Applique ton soin stop-boutons Clear OUT sur les boutons et les zones sujettes aux boutons, et masse bien afin de faire pénétrer le soin.

Une hydratation indispensable

Vient l’étape de l’hydratation. Tu pourrais penser qu’une peau à tendance acnéique n’a pas besoin d’hydratation mais figure-toi que plus la peau est hydratée, plus elle est souple, douce, éclatante et mieux protégée du vieillissement cutané.

Dans ce cas, notre crème hydratante Feed OUT sera idéale pour cette étape cruciale dans ta routine ! Riche en miel de manuka et en acide hyaluronique, elle permet une hydratation apaisante et idéale pour ton visage.

Elle a également une action anti-inflammatoire, cicatrisante et régulatrice de sébum. De plus, ses post-biotiques renforcent la flore cutanée, souvent fragilisée quand on a des boutons.

Si tu veux en savoir plus sur les pouvoirs anti-acné du miel de manuka, n’hésite pas à lire notre article juste ici.

Le rasage

Il semblerait que le rasage électrique soit plus doux pour les peaux sensibles mais si tu souhaites continuer avec un rasage manuel, il est préférable d’utiliser des crèmes à raser naturelles, c’est-à-dire non comédogènes, sans parfum, sans alcool, sans paraben.

Après le rasage, n’oublie pas d’appliquer ta crème Feed Out qui permettra de bien hydrater ta peau. Et bien entendu, l’idéal serait d’essayer d’espacer les rasages pour les peaux les plus sensibles.

Pour aller plus loin, on t’invite à lire cet article Rasage et après-rasage : 5 conseils pour éviter l’irritation

Les petits plus hebdomadaires

Il semblerait que l’épaisseur de la peau joue dans l’apparition de microkystes. Plus tu as la peau épaisse (génétiquement ou à cause du soleil par exemple) plus tu as de chance de voir des microkystes apparaître.

L’objectif premier sera d’éviter l’accumulation de cellules qui provoque un épaississement de la peau.

Pour cela, nous te conseillons de faire une exfoliation chimique, une à deux fois par semaine en évitant les zones rouges et les microkystes (par peur de réveiller l’inflammation déjà présente) – et à distance des rasages.

Quid des cicatrices et des taches ?

Les cicatrices et les taches d’acné sont en général d’autant plus présentes quand l’acné est sévère et que l’inflammation est longue et profonde : en effet plus les couches de ta peau (l’épiderme et le derme) sont endommagées, plus elle a du mal à se restaurer pour retrouver son aspect initial.

Certes, le fait d’avoir des cicatrices et des taches dépend aussi de la peau de chacun : de son épaisseur, du teint, de la capacité de ton corps à cicatriser… mais si tu le souhaites, tu peux aussi agir en ajoutant quelques étapes dans ta routine de soin.

À lire : notre guide pour éviter les cicatrices d’acné

Les patchs boutons acné par exemple, absorbent le contenu du bouton, soulagent l’inflammation et préviennent l’apparition des marques et des cicatrices post-boutons.

Chez Skin & Out, nous avons mis au point Patchie, nos patchs boutons à base d’hydrocolloïde et d’acide salicylique, de patchs protecteur ultra-fins, absorbants, cicatrisants et anti-inflammatoires pour ton acné.

Une fois le boutons cicatrisé, l’idéal est d’appliquer un soin ciblé pour aider à réduire les cicatrices et les taches potentielles. Even OUT, c’est le soin idéal pour les traces laissées par tes boutons.

Tu peux l’appliquer matin et soir localement sur les taches et/ou rougeurs, après ta crème hydratante. Si tu utilises aussi le soin acné Clear OUT (stop-boutons), évite de les superposer.

Applique Even OUT plutôt le soir et Clear OUT le matin, sans oublier ta crème solaire Sun OUT. En termes d’application, commence par masser puis finis en tapotant pour favoriser la pénétration de ma formule. Évite le contour des yeux.

Pour aller plus loin sur les cicatrices et les taches d’acné, on t’invite à lire cet article. Et pour en savoir plus sur notre routine “less is more”, nous t’invitons à lire notre article de blog juste ici !

Une hygiène de vie repensée

Pour avoir des résultats à long terme, il peut être intéressant de mener ton enquête de l’intérieur aussi : Pourquoi ai-je de l’acné ? Qu’est-ce que mon corps essaie de me dire ? Comment est-ce que je peux y répondre de l’intérieur et de l’extérieur ? Et dans ce cas, la question de repenser son hygiène de vie peut éventuellement se poser.

En effet, le bouton est un messager envoyé par notre corps pour nous prévenir de déséquilibres intérieurs. C’est une chose que tu ne feras probablement pas en prenant un traitement visant à cacher le symptôme (le bouton) et non à travailler sur la cause de ton acné – l’idéal est pourtant de combiner les deux !

Les recommandations varient d’une personne à l’autre en fonction des ces facteurs déclencheurs internes mais on t’a quand même préparé quelques premiers conseils lifestyle pour réduire l’acné hormonale :

  • Dormir si possible 7 à 8h par nuit
  • Laver régulièrement ta taie d’oreiller
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Aérer ton lieu de vie
  • Méditer, respirer, pratiquer la respiration type cohérence cardiaque quelques minutes par jour, en téléchargeant l’application Respirelax + ou Mon Petit Bambou
  • Bouger chaque jour – la marche est déjà un super moyen de mettre du mouvement dans ton quotidien !
  • Diminuer l’alcool et le tabac
  • T’exposer aux rayons du soleil quand c’est possible (avec modération)
  • Éloigner les perturbateurs endocriniens dans la cuisine, la chambre et la salle de bain
  • Adopter une routine IN & OUT consistante et durable. Il n’y a que de cette manière que les changements sont visibles

Quelle alimentation privilégier pour vaincre l’acné hormonale ?

  • Renforcer sa consommation d’omégas-3 et en particulier la consommation de petits poissons gras 2 à 3 fois par semaine. Les choisir frais ou cuits à la vapeur de préférence car les oméga-3 sont très sensibles à la chaleur. Ces acides gras sont clés dans l’équilibre hormonal et du cycle féminin en particulier.
  • Ajouter des légumes crus ou cuits à chaque repas. Miser si possible sur une alternance de fruits et légumes crus, cuits et lacto-fermenté pour varier les apports en micronutriments et en bonnes bactéries.
  • Privilégier autant que possible une consommation d’aliments riches en zinc comme les huîtres, la viande rouge 1 à 2 fois par semaine, les fromages de brebis ou de chèvre à pâte dure, les flocons d’avoine, les graines de courge, les noix de cajou, le cacao pur, les légumineuses ou encore la levure maltée.
  • Consommer de préférence des céréales semi-complètes, complètes et/ou sans gluten pour un apport en fibres plus intéressant (et notamment pour le rôle prébiotique de certaines fibres), pour favoriser la digestion et pour équilibrer la glycémie.
  • Consommer une à deux noix du brésil par jour pour un apport en sélénium au top ! Le sélénium est un allié de la cicatrisation, du renouvellement des cellules.
  • Bien s’hydrater : 1,5 à 2L d’eau par jour minimum.
  • Remplacer les produits laitiers par des produits végétaux et/ou privilégier les produits laitiers de chèvre et de brebis.
  • Diminuer la consommation de produits sucrés, de boissons alcoolisées et de plats préparés qui peuvent accentuer l’inflammation.
  • Faire attention aux “faux amis healthy” : les jus de fruits, les galettes de riz, les produits industriels sans gluten. A priori, ils semblent sains mais ils contiennent en réalité beaucoup de sucres cachés.
  • Privilégier les produits bruts et la cuisine faite maison, autant que possible.
  • Intégrer le vinaigre de cidre dans tes plats. Il est réputé pour aider à stabiliser la glycémie – et par ricochet, tes hormones.

Comment la formule Skin & Out peut t’aider ?

Chez Skin & Out, on met l’accent sur une alimentation ok-acné plaisir qui prend soin de ton corps et de ta peau mais on travaille aussi sur l’hygiène de vie et ton environnement mais le corps a parfois besoin d’un coup de pouce.

Notre Bento composée de compléments alimentaires IN en deux étapes et de produits OUT pour la peau est peut-être LA solution complète pour apaiser ton acné de l’intérieur et de l’extérieur.

Pourquoi ?

Suite à un traitement pour l’acné ou aux “excès” de l’été et des soirées arrosées, l’idéal est d’aider le foie et renforcer le microbiote intestinal, deux organes clés dans l’apaisement de ta peau. C’est pour cela que nous avons imaginé des compléments alimentaires de première intention comme Clean IN.

Notre mission avec Clean IN sera donc de libérer le foie, lui donner un petit coup de pouce pour qu’il puisse reprendre ses activités et que les toxines ne passent plus par ta peau.

En effet, de nombreuses études ont démontré que la consommation régulière de brocoli est associée à une meilleure détoxication des organes filtres dont le foie.

Clean IN est riche en extrait de brocoli titré en Glucosinolates (un polyphénol particulièrement intéressant pour tes boutons) ainsi qu’en thé vert qui à son tour va venir désengorger le foie tout en douceur.

Une fois la phase de “nettoyage” effectuée, l’idée est d’apaiser l’inflammation et réguler les hormones. Notre complément alimentaire Clear IN est idéal car ils apportent différents actifs pouvant réguler l’inflammation.

Le zinc présent également dans les compléments, aidera potentiellement le corps à réguler la production de la testostérone, l’hormone souvent en lien avec l’apparition des boutons.

Si tu souhaites aller plus loin, n’hésite pas à lire notre dernier article sur l’acné hormonale et les traitements naturels.

Comment le coaching personnalisé Skin & Out peut-il t’aider à canaliser une acné d’origine hormonale ?

L’acné n’est pas facile à gérer au quotidien. Tu te poses peut-être beaucoup de questions ou tu as du mal à faire le tri dans toutes les informations que tu peux recevoir à ce sujet ? Tu vois quelques changements mais tu souhaiterais les maintenir sur le long terme ?

Nous sommes là pour t’aider à comprendre les potentiels facteurs déclencheurs de ton acné ! Pour cela, on t’invite à profiter du coaching Skin & Out avec Hanna, Diététicienne et Emma, Naturopathe. Le coaching Skin & Out peut être réservé seul à la carte ou inclus à ta Bento !

On observe des améliorations avec le temps souvent dans des périodes de stabilisation hormonale. Il est donc important de maintenant ses efforts sur du long terme avec de la patience, de la persévérance, de la bienveillance, tout en gardant une certaine notion de plaisir !

Et quel que soit le degré de ton acné, il est indispensable de se renseigner auprès d’un professionnel de santé (médecin, gynécologue, endocrinologue, dermatologue…) pour faire un bilan hormonal complet et d’autres examens complémentaires propres à chacun.

C’est à ce moment-là que tu pourras mettre en place différentes actions pour apaiser ta peau.

Si tu as des questions n’hésite pas à nous écrire à : lateambouton@skinandout.fr