Acné sévère - Skin & Out

L’acné sévère

La perception de l’acné est propre à chacun d’entre nous. Nous sommes d’accord pour dire qu’il ne faut pas minimiser le ressenti de chaque personne et prendre en considération les émotions, les craintes, les doutes de chacun, qu’il y ait un, deux, trois ou plus de boutons.

Cela dit, il y a une réalité objective dans les degrés d’acné existants avec trois catégories observées : l’acné légère, modérée et sévère.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’acné hormonale sévère, comprendre quelles en sont les causes et quelles sont les options possibles pour apaiser ta peau.

Pour rappel nous ne sommes pas médecins, cet article est basé sur de nombreuses recherches et notre expérience sur le front du bouton. Si tu souhaites aller plus loin nous t’encourageons à consulter un professionnel de santé.

Qu’est-ce que l’acné hormonale sévère ?

Avant de décrire ce qu’est l’acné sévère, voyons comment se forme un bouton et quels acteurs entrent en jeu.

La peau présente différentes couches et différentes cellules qui ont toutes un rôle à jouer.

Les glandes sébacées par exemple sont présentes sur toute la surface de la peau. Elles permettent la synthèse et la sécrétion du sébum qui entre dans la composition du film hydrolipidique dont le rôle est de protéger la peau des agressions extérieures et de la déshydratation.

Lorsque la glande sébacée est stimulée, elle produit plus de sébum, parfois trop, ce qui remplit le tuyau du follicule.

L’acné survient lorsque les glandes sébacées des follicules produisent du sébum en excès.

Le sébum forme un film lipidique à la surface de la peau pour la protéger du dessèchement. Certains dysfonctionnements dans ce processus de lubrification peuvent cependant favoriser l’apparition de lésions, les fameux boutons.

L’acné hormonale est liée, directement ou indirectement, à l’influence des hormones sur la peau. Nos glandes sébacées sont sensibles aux fluctuations hormonales et peuvent recevoir différents messages en fonction de notre « profil hormonal ».

Les femmes par exemple sont plus concernées par l’acné hormonale que les hommes, car elles sont sujettes à de nombreuses fluctuations hormonales au cours de leur vie (puberté, grossesse, post-partum, prise de contraceptifs, syndrome post-contraception, maladies et syndromes hormonaux, pré-ménopause, ménopause…).

À partir de quand peut-on dire que l’acné est sévère ?

L’acné sévère peut se caractériser par la formation de kystes douloureux sous la peau.

Dans le cas d’une acné sévère, l’épiderme (la surface de la peau permettant d’assurer une barrière entre l’organisme et le milieu extérieur) est stimulé et s’épaissit en plus de produire plus de peaux mortes. La glande sébacée se bouche, est fermée et remplie de sébum.

C’est à ce moment que les kystes douloureux peuvent se former. On la qualifie de sévère à partir du moment où une grande partie du visage est atteint, avec tout type de boutons dont généralement des boutons inflammatoires douloureux qui peuvent rendre le quotidien particulièrement pénible.

L’acné hormonale sévère apparaît le plus souvent sur le bas du visage (joues, maxillaires, menton), mais peut aussi s’étendre sur le cou, les épaules, le thorax, le dos ou encore les fesses.

Il est difficile de terminer une période précise d’apparition mais les phases les plus propices sont au début de la puberté pour les hommes comme pour les femmes, mais aussi pendant la grossesse, pendant certaines phases du cycle menstruel ou encore à l’approche de la ménopause pour certaines femmes.

Si tu te sens concernée par certaines de ces périodes, voici deux articles intéressants : L’acné et la grossesse & Le guide pour éviter l’acné liée aux règles.

Quelles sont les causes de l’acné sévère ?

L’origine de l’acné sévère ou kystique n’est pas encore déterminée précisément et cela dépend de chaque individu.

En revanche, certains facteurs communs peuvent être observés comme des un stress chronique, un manque de sommeil, la pollution, le tabac et les boissons alcoolisées, une alimentation déséquilibrée…

Cela entraîne parfois des carences, des intolérances alimentaires, des déséquilibres hormonaux, une digestion perturbée…

On observe également de plus en plus de pathologies féminines telles que l’endométriose ou le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) pouvant entraîner déséquilibre hormonal avec l’acné comme un des symptômes les plus courants.

Tu peux en apprendre plus sur le SOPK via cet article : Parlons boutons & SOPK avec Asso’SOPK.

Quelles sont les démarches à suivre pour soigner mon acné hormonale sévère ?

Quand on a de l’acné, le premier réflexe est d’appliquer les produits les plus asséchants possibles, et c’est compréhensible car on cherche à atténuer les boutons au plus vite.

On aura aussi tendance à aller consulter un spécialiste de la peau tel(le) qu’un(e) dermatologue ou endocrinologue (le spécialiste des hormones) pour avoir des réponses à nos questions, et c’est un bon premier pas.

Il/elle fera d’abord un diagnostic et différentes analyses médicales puis en fonction des résultats, il/elle pourra sûrement de prescrire des traitements hormonaux ou un moyen de contraception dans le but d’apaiser ta peau.

La durée des traitements pourra varier en fonction de l’acné, des symptômes et d’autres données médicales propres à chacun.

Tu entendras sûrement parler de l’Isotrétinoïne (anciennement roaccutane). C’est un traitement par voie orale qui appartient à la famille des rétinoïdes. Les rétinoïdes sont des dérivés de l’acide rétinoïque ou vitamine A.

Il est connu pour soigner l’acné sévère en seconde intention, c’est-à-dire lorsque d’autres traitements plus légers ne suffisent pas à apaiser la peau. On peut aussi retrouver des génériques comme Curacné, Procuta, Contracné, Acnetrait.

Cependant, ces traitements ne sont pas sans conséquences et différents rendez-vous doivent être pris pour s’assurer que le traitement soit adapté.

Pendant le traitement, il est également important de :

  • Prendre une contraception hormonale. Elle se prend d’ailleurs au moins 1 mois avant le début de ton traitement et un mois après l’arrêt.
  • Réaliser différents examens dont des prises de sang chaque mois de traitement pour s’assurer que le traitement soit adapté et n’entraîne pas d’effets secondaires comme une sécheresse de la peau et des muqueuses, des troubles de l’humeur, maux de tête, somnolences, vertiges…

Chez Skin & Out nous ne jugeons pas la prise de l’isotrétinoïne qui peut vraiment soulager certaines personnes.

Nous encourageons simplement à bien comprendre le mécanisme d’action du médicament afin de contrer certains potentiels effets secondaires, mais aussi afin de ne pas s’arrêter au symptôme, le bouton, et à continuer à traiter les potentielles cause en parallèle.

On en a écrit un article par ici, Traitements conventionnels : je prends, je comprends.

Certains antibiotiques peuvent aussi être efficaces pour aider à atténuer les boutons mais bien souvent, cela dure le temps du traitement et l’acné peut potentiellement apparaître.

En tout cas c’est ce que nous avons observé lors de nos accompagnements en coaching depuis maintenant deux ans.

En effet, le bouton est un messager envoyé par notre corps pour nous prévenir de déséquilibres intérieurs.

C’est une chose que tu ne pourras peut-être pas faire correctement en prenant un traitement visant à cacher le symptôme (le bouton) et non à travailler sur la cause de ton acné.

Pour avoir des résultats à long terme, il peut être intéressant de mener ton enquête : Pourquoi est-ce que j’ai de l’acné ? Qu’est-ce que mon corps essaie de me dire ? Comment est-ce que je peux y répondre de l’intérieur et de l’extérieur ?

Quel que soit le degré de ton acné, il est indispensable de se renseigner auprès d’un professionnel de santé (médecin, gynécologue, endocrinologue, dermatologue…) pour faire un bilan hormonal complet et d’autres examens complémentaires propres à chacun.

C’est à ce moment-là que tu pourras mettre en place des actions pertinentes pour toi, afin d’apaiser ta peau.

Il est également important de regarder son corps et les signaux qu’il peut nous envoyer.

Ce que l’on observe le plus souvent : chute de cheveux, fatigue importante, problèmes de digestion, hypertension, changement récent de contraception, cycles irréguliers, absence de règles, symptômes marqués avant les règles, pilosité excessive, prise de poids importante…

Ces dérèglements hormonaux peuvent également être le signe d’un trouble plus installé comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) à diagnostiquer avec un professionnel de santé.

Comment la formule Skin & Out peut m’aider ?

En cas d’acné sévère, nous devons être honnêtes sur le fait que c’est une acné qui demande un accompagnement plus poussé.

La solution peut compléter cet accompagnement, mais ne suffira pas à elle seule, l’acné sévère étant généralement plus installée – ce qui demande une approche personnalisée sur une période plus longue.

Cependant la solution peut tout à fait venir en complément, notamment avec la Bento, grâce à son approche globale. Notre Bento est composée de compléments alimentaires IN en deux étapes et de produits soins OUT pour la peau. C’est la solution la plus complète au sein de nos gammes, pour apaiser ton acné de l’intérieur et de l’extérieur.

Pourquoi ?

Suite à un traitement ou à la suite d’un arrêt de pilule, les premières étapes consistent à désengorger le foie et renforcer le microbiote intestinal, deux organes clés dans l’apaisement de ta peau.

C’est pour cela que nous avons imaginé des compléments alimentaires de première intention comme notre complément alimentaire acné nettoyant Clean IN.

Notre mission avec Clean IN sera donc de libérer le foie, lui donner un petit coup de pouce pour qu’il puisse reprendre ses activités et que les toxines ne passent plus par ta peau.

En effet, de nombreuses études ont démontré que la consommation régulière de brocoli est associée à une meilleure détoxication des organes filtres dont le foie.

Clean IN est riche en extrait de brocoli titré en Glucosinolates (un polyphénol particulièrement intéressant pour tes boutons) ainsi qu’en thé vert qui à son tour va venir désengorger le foie tout en douceur.

Clean IN peut être notamment être très intéressant à prendre en cas de prise d’isotrétinoïne ou d’antibiotiques.

Une fois la phase de “nettoyage” effectuée, l’idée est d’apaiser l’inflammation et réguler les hormones. Notre complément alimentaire spécial acné Clear IN est idéal pour ça.

Chez Skin & Out, on met l’accent sur une alimentation ok-acné plaisir qui prend soin de ton corps et de ta peau mais on travaille aussi sur l’hygiène de vie et ton environnement, tous potentiels axes pour apaiser ta peau.

Avec la Bento, tu auras un accompagnement à ce niveau là, avec 20 minutes de coaching en visio chaque mois, et plein de conseils et recettes dans ton espace personnalisé en ligne.

La Bento - Skin & Out
La Bento – Gamme complète Skin & Out – 130€

Quelle routine pour ma peau ?

Privilégie une routine douce et minimaliste. Évite à tout prix les irritants. N’utilise pas de cosmétiques à base d’huiles comédogènes et occlusives, des crèmes solaires non adaptées. Le problème, c’est qu’une grande partie des produits anti-acné du commerce sont plutôt irritants…

Alors l’un des meilleurs conseils qu’on a pu nous donner pendant toutes ces années, c’est la routine less is more ! Concrètement ça veut dire traiter sa peau avec un max de douceur et peu d’ingrédients, pour que le tout soit mieux assimilé et donc plus efficace.

Voici ton plan d’attaque anti-acné à appliquer au quotidien :

Le matin, évite le nettoyage à l’eau qui peut être un peu agressif. Tu peux opter pour l’hydrolat ou l’eau florale de rose qui pourrait contribuer à limiter la production de sébum et resserrer les tissus.

L’hydrolat de bleuet est également possible. Il adoucit la peau et défatigue le regard (super bonus) ! Après avoir vaporisé ton hydrolat, tu peux tapoter l’excédent à l’aide d’une serviette éponge propre.

Après l’hydrolat, hydrate ta peau : si tu as la peau mixte, préfères une crème à base d’acide hyaluronique comme notre crème hydratante Feed OUT de chez Skin & Out, elle est ok-grossesse.

Si tu as la peau sèche tu préféreras peut-être une huile plus nourrissante (huile de jojoba/nigelle/noisette…). Tu peux aussi mélanger les deux.

Feed OUT - crème hydratante
Feed OUT – Crème hydratante Skin & Out – 28€

Pendant la journée, essaie de ne pas toucher ni gratter ta peau. On sait que c’est tentant, mais les bactéries sur les doigts, combinées à la friction sur ta peau pourraient accentuer l’acné.

Chaque soir, nettoie ta peau en douceur et en profondeur. On est très fières de notre gel nettoyant visage acné Clean OUT, qui est doux, agréable à appliquer, et qui nettoie ta peau sans l’assécher.

D’ailleurs, il contient du zinc qui agit comme un antibactérien local. Tu peux l’utiliser avec de l’eau tiède (attention, les températures trop froides ou chaudes auront plutôt tendance à sensibiliser ta peau).

Clean Out – Gel nettoyant Skin & Out – 19€

Pour terminer ta routine du soir anti-acné, tu peux appliquer à nouveau ta crème hydratante Feed OUT.

Si tu veux connaître notre routine acné less is more complète, tu peux la lire ici.

Pour finir

L’acné n’est pas facile à gérer au quotidien et on comprend la souffrance que tu peux ressentir. Si ça peut te rassurer, l’acné s’améliore avec le temps souvent dans des périodes de stabilisation hormonale.

L’important d’ici là est que tu sois accompagné.e au mieux pour déjà comprendre la cause de ton acné sévère, et les solutions adaptées en fonction.

Ensuite tu pourras plus facilement mettre en place des petites actions en termes de routine IN & OUT, hygiène de vie et alimentation, idéalement faciles à tenir sur le long terme car c’est aussi la régularité dans le temps qui fera la différence.

Et n’oublie pas de faire preuve de patience, de persévérance mais aussi de bienveillance envers toi-même.

Si tu as des questions n’hésite pas à nous écrire à : lateambouton@skinandout.fr

Cet article a été écrit par Hanna, notre coach diététicienne.