Absolument ! Ce sont différentes approches au traitement de l’acné, qui peuvent très bien coexister. 

Qu’on parle de roaccutane, d’antibiotiques ou de la pilule, ce sont généralement des traitements qui agissent sur le symptôme (le bouton) sans traiter la cause plus profonde (microbiote perturbé, organes filtres saturés etc…) C’est pour ça qu’à leur arrêt, certaines personnes voient parfois un rebond de leur acné quelques mois après. 

Notre solution, elle, aborde les causes ET le symptôme. Elle peut donc venir compléter un de ces traitements tout en douceur, et peut-être même apaiser certains effets secondaires notamment du roaccutane, en comblant des carences et en renforçant le microbiote et le foie.

0
    0
    Panier
    Votre panier est vide