Search

BOUTON 101 : le guide Skin & Out des ingrédients à éviter pour ton acné


Aujourd’hui chez Skin & Out, on souhaite que chacun(e) devienne acteur dans son traitement de l’acné. Pour cela une des premières étapes cruciales est de comprendre sa peau et ce qu’on lui applique. On t’a donc préparé un petit guide pour t’aider à mieux décrypter la liste INCI des produits cosmétiques, afin d'avoir uniquement des produits adaptés à ton acné.







Avant Skin & Out nous avions testé beaucoup de produits pour l’acné un peu aveuglément. On fermait les yeux et on se raccrochait aux promesses d’efficacité du produit. D’une certaine façon on était passives dans notre traitement. On attendait les bras croisés en espérant de voir des résultats de l’ordre du miracle, du jour au lendemain. Comme tu peux l’imaginer, on était souvent déçues.


Aujourd’hui chez Skin & Out, on souhaite que chacun(e) devienne acteur dans son traitement de l’acné. Pour cela une des premières étapes cruciales est de comprendre sa peau et ce qu’on lui applique.



Certes aujourd’hui tu as de supers applis comme Yuka, INCI beauty, BeautéTest etc...mais parfois ça ne suffit pas et il faut savoir que naturel ne veut pas toujours dire bon pour tes boutons ! 

On t’a donc préparé un petit guide pour t’aider à mieux décrypter la liste INCI des produits cosmétiques, afin d'avoir uniquement des produits adaptés à ton acné.


Tout d’abord qu’est ce que la liste INCI ?


INCI est un sigle qui signifie “International Nomenclature for Cosmetic Ingredients”. C’est la liste de tous les ingrédients présents dans une formule cosmétique. En Europe, elle doit apparaître de manière obligatoire sur tous les emballages des produits de beauté. Elle est placée sur le produit, généralement à l’arrière. 

Les ingrédients y sont classés par ordre décroissant, sauf quand ils sont dosés à moin de 1%, à ce moment là il n’y pas d’ordre imposé.


Afin de sélectionner les meilleurs produits pour tes boutons, il faut que tu puisse repérer les ingrédients à éviter dans cette liste INC. Voici les principaux à bannir de ta salle de bain :


LES INGRÉDIENTS COMÉDOGÈNES


Un ingrédient comédogène est une substance susceptible de boucher les pores et donc de favoriser l’acné. Dans la famille des ingrédients comédogènes, on évite à tout prix :


X Les silicones et polymères 


À quoi servent-ils ?

Ils apportent une douceur et une «glisse» souvent recherchée dans les cosmétiques. 


Pourquoi faut-il les éviter ?

En plus d’être comédogènes, ils ne sont vraiment pas écologiques : ils mettent des centaines d’années à se dégrader dans l’environnement et sont nocifs pour la faune et la flore.


Comment les reconnaître?


Silicones : leur terminaison est toujours  –icone ou en –iloxane

(ex : Dimethicone Copolyo, Lauryl methicone copolyol, Amodimethicone)


Polymères : Les plus répandus sont les PEG, PPG mais aussi cellulose, crosspolymer, polypropylène.


X Huiles et cires minérales


À quoi servent-elles ?

Ce sont des composés synthétiques dérivés de l’industrie pétrochimique. Elles sont réputées pour leur propriétés hydratantes.


Pourquoi faut-il les éviter ?

En plus d’être comédogènes, elles font polémiques car elles seraient nocives pour l’environnement et toxiques si ingérées. 


Comment les reconnaître?

Les plus répandues : Cera microcristallina , Ceresin, Hydrogenated Polyisobutene , Isododecane, Isohexadecane, Ozokerite , Paraffin, Paraffinum liquidum, Petrolatum 


LES INGRÉDIENTS SENSIBILISANTS


Tu l’auras peut être déjà compris, chez Skin & Out nous voulons t’encourager à utiliser les produits les plus doux et respectueux de ton épiderme possible. Nous sommes convaincues que la clé pour dire adieu à tes boutons est de travailler avec ta peau et non contre ta peau. 

C’est pourquoi nous te conseillons d’éviter (ou du moins de réduire) l’utilisation de tout ingrédient qui pourrait atteindre l’équilibre du film hydrolipidique cutané. Le film hydrolipidique est cette couche protectrice que tu as à la surface de la peau. Lorsque celle-ci est déséquilibrée, la peau tente de le reconstruire en produisant davantage de sébum. Or davantage de sébum = mécanisme de formation du bouton = acné. 


Parmis les ingrédients sensibilisants : 


X Les sulfates


À quoi servent-ils ?

Les sulfates sont des tensioactifs (détergents), qui sont réputés pour leurs propriétés moussantes et émulsifiantes.  


Pourquoi faut-il les éviter ?

Ces substances peuvent endommager le film hydrolipidique de ta peau et augmenter son PH. Ces actions risquent d’irriter et de perturber l’équilibre des peaux acnéiques. 


Comment les reconnaître?

C’est très simple, les sulfates contiennent toujours le mot "sulfate" dans leur dénommé INCI. 

Parmis les sulfates, ceux à éviter à tout prix sont le Sodium Lauryl Sulfate et le Sodium Laureth Sulfate qui sont suspectés d’avoir des effets néfastes sur la santé. 


X L’alcool éthylique 


À quoi sert-il ?

L’alcool éthylique est très souvent utilisé dans la cosmétique anti-acné notamment pour ses vertues anti-bactérienne et astringentes. 


Pourquoi l’éviter ?

L’alcool éthylique est asséchant et délipidant : à haute dose il peut éliminer le film hydrolipidique de la peau. Certaines marques défendent l’alcool en argumentant que ses effets néfastes peuvent être contrebalancés par une formulation intelligemment conçue ou en limitant le dosage. Chez Skin & Out nous préférons l’éviter entièrement afin d’éliminer tout risque de sensibilisation.


Comment le reconnaître?

Les plus fréquents : alcohol, alcohol denat et isopropyl alcohol

À ne pas confondre avec les alcools gras (« alcohol » précédées d’un mot finissant par « -yl » / ex : Cetyl alcohol, Stearyl alcohol ) qui eux sont beaucoup mieux tolérés par l’épiderme.


X Les graines exfoliantes


À quoi servent-elles ?

Les graines d’origines naturelles servent à exfolier la peau (les micro-billes en plastique sont interdites sur le marché depuis 2018).


Pourquoi les éviter ?

L’exfoliation à base de graines exfoliantes risque de fissurer les boutons et de déplacer les bactéries responsables de l’acné (Propionibacterium acnes) vers d’autres zones du visage. De plus c’est une technique trop abrasive pour la peau, qui risque de compenser en produisant davantage de sébum.


Comment les reconnaître?

Tu les trouves dans tous les produits qui sont appelées exfoliants ou gommages “à grains”.  À la place favorise les exfoliations chimiques ou enzymatiques (on t’en parle juste ici ). 






All rights reserved. © 2020 skin & out

  • SoundCloud
  • Instagram