L'acné du cycle - Skin & Out

L’acné du cycle

Le savais-tu ? L’acné est une condition qui peut avoir un lien avec ton cycle.

On t’explique :

Des études récentes ont montré que 63 % des femmes qui ont un cycle naturel connaissent des poussées d’acné avant leurs règles.

Ces données scientifiques montrent que le cycle y est très clairement pour quelque-chose dans l’acné hormonale. Bien sûr, il est important de rappeler que c’est à un médecin de t’éclairer sur ce point et de poser un diagnostic.

En attendant, chez Skin & Out, on a envie de te montrer que tu peux vraiment reprendre le pouvoir sur ton acné liée au cycle.

On voudrait t’aider à lire dans ton cycle comme dans un livre ouvert. Car oui, ton cycle t’envoie des signaux que tu peux repérer, comprendre et analyser pour mieux adapter ta routine anti-acné.

Lorsqu’on parle d’acné liée au cycle menstruel, il est important de comprendre comment fonctionne un cycle.

Disclaimer : le cycle universel de 28 jours n’existe pas !

Le cycle menstruel est l’ensemble des changements hormonaux qui interviennent pendant une période variable selon les femmes et au cours de la vie.

Un cycle considéré comme « normal » peut varier entre 21 et 35 jours. Pendant cette période, les ovaires et le cerveau communiquent par hormones interposées pour produire les bonnes hormones au bon moment, tout au long du cycle.

Si cela t’intéresse, tu peux lire notre article : Le guide (101) pour éviter l’acné liée aux règles

Comment ça marche, concrètement ?

A l’origine de cette communication hormonale, il y a un ensemble de glandes situé à la base du cerveau : l’hypothalamus et l’hypophyse.

Ces glandes donnent le coup d’envoi du cycle en produisant les hormones FSH et LH. La FSH est surtout sécrétée au cours des premiers jours du cycle et favorise la maturation des ovocytes. La LH est ensuite produite sous forme de pic et déclenche l’ovulation.

C’est incroyable ce qu’il se passe dans notre corps sans même que l’on s’en rende compte, pas vrai ?

Fiche explicative de la leçon : Cycle menstruel | Nagwa
Source : Nagwa

Le cycle est ensuite orchestré par des hormones produites par les ovaires : la progestérone, les œstrogènes et les androgènes. Au début du cycle, leurs concentrations sanguines sont très faibles puisqu’un nouveau cycle se met en route.

Ce sont les oestrogènes qui entrent en scène en début de cycle pour permettre la fabrication de l’endomètre et induire l’ovulation. A partir de l’ovulation, le taux d’œstrogène est supposé chuter et c’est la progestérone qui est secrétée en majorité.

Comme son nom le laisse penser, la progestérone est là pour favoriser la gestation et donc, une éventuelle grossesse si une fécondation a eu lieu.

Mais alors, quel est le job des androgènes dans le cycle ? Les androgènes et la testostérone en particulier sont sécrétés en partie par les ovaires tout au long du cycle. Ils sont à l’origine de la montée de la libido autour de l’ovulation, par exemple.

Dans certains cas et pour tout un tas de raisons, il peut arriver que ces androgènes soient en surnombre par rapport aux œstrogènes et à la progestérone.

Des androgènes anormalement élevés sur-stimulent la sécrétion de sébum en particulier au niveau du bas du visage, des joues, du menton et du décolleté. C’est le point de départ de l’acné liée au cycle.

Évidemment, il y a tout un tas d’autres facteurs indirects qui peuvent mettre le bazar dans ton cycle (modification de la sensibilité à l’insuline, stress, thyroïde dérégulée, dysbiose intestinale, OPK, SOPK, endométriose, adénomyose…).

On t’invite à te rapprocher d’un médecin fonctionnel pour mieux comprendre ce qui se passe dans ton corps.

La bonne nouvelle, c’est qu’une hygiène de vie adaptée peut vraiment t’aider à gérer l’acné du cycle. Et le meilleur moyen de renforcer ton corps face à l’acné hormonale, c’est d’adapter ta routine IN et OUT en fonction des différentes phases du cycle.

Phase 1 – Les règles

Lorsqu’il n’y a pas de grossesse en cours, le corps vit un effondrement hormonal pour fabriquer un nouveau cycle.

C’est un processus tout à fait normal mais ce grand chamboulement est aussi synonyme d’inflammation : c’est l’inflammation au niveau de l’utérus qui déclenche des contractions pour évacuer l’endomètre sous la forme de sang.

Ta routine anti-acné spécial règles

  • Apprend à ralentir. Plus tu forces, plus tu sollicites tes hormones du stress et plus le stress impacte tes cellules. Évite le sport à haute intensité et les soirées tardives. Bref, RA-LEN-TI.
  • Ton incontournable le matin, c’est ta crème hydratante acné Feed OUT qui offre à ta peau le grand verre d’eau dont elle a plus que jamais besoin à ce moment-là.
  • Mise sur les antioxydants à gogo : fruits et légumes colorés, baies, cacao cru, épices douces, matcha. Psst… A ce propos, les oméga-3 et la vitamine E dans notre complément alimentaire acné Clear IN t’apportent un vrai concentré d’antioxydants.
  • Vise les aliments protéinés comme les viandes, poissons, œufs, légumineuses, bouillon d’os, quinoa…
  • Privilégie un petit-déjeuner peu sucré voire salé pour accompagner ton corps qui a besoin de protéines et de gras pour fabriquer des hormones au top !
  • Mise sur les légumes qui aident ton foie à se débarrasser des hormones qui ne lui sont plus utiles. : poireaux, oignons, asperges, choux, radis, brocolis…
  • Privilégie une bonne hydratation et une alimentation anti-inflammatoire et riche en antioxydants.
  • Ta cure de complément alimentaire acné nettoyant Clean IN t’aidera à soutenir tes hormones et ton microbiote pour éloigner l’inflammation.
  • Patchie sera ton meilleur allié pour accompagner tes boutons vers une cicatrisation saine.

Phase 2 – La phase folliculaire

C’est la phase de construction de l’endomètre et de préparation de l’ovulation. Ce sont les oestrogènes qui prennent le lead pendant cette phase car ils ont deux missions de la plus haute importante pour ton cycle : fabriquer un nouvel endomètre et préparer une belle ovulation.

Lorsque l’ovulation approche, les oestrogènes sont au top ! Leur pic déclenche à leur tour une montée de la LH qui aboutit à l’ovulation. Les oestrogènes sont favorables à une peau lumineuse, hydratée, vascularisée et élastique.

En revanche, si les oestrogènes ne sont pas au top ou si l’ovulation est perturbée (stress, prolactine élevée, SOPK, OPK, kystes ovariens, décalage horaire, manque de sommeil…), la peau est moins bien protégée, sujette à l’inflammation et d’autres hormones comme les androgènes peuvent perturber cet équilibre et stimuler les glandes sébacées.

Ta routine anti-acné spécial phase folliculaire

  • Sort prendre la lumière dès le matin.
  • Privilégie les bons gras dans ton assiette pour aider ton corps à produire des hormones saines : saumon sauvage, sardines, maquereaux, anchois, harengs, truites, oeufs,avocat, huile de lin, huile de chanvre, huile de noix, huile de caméline.
  • Évite de sauter le petit-déjeuner le matin. Le cycle menstruel a besoin de nutriment pour fonctionner de manière optimale.
  • Essaie de bien dormir. Le manque de sommeil peut générer beaucoup de stress oxydant dans ton corps, ce qui est susceptible de perturber l’ovulation.
  • Essaie de penser à manager ton stress grâce à la cohérence cardiaque, le journaling, la marche, le yoga ou une activité qui te fait du bien…
  • Privilégie l’activité physique variée, de préférence en début de journée.
  • On opte pour une alimentation équilibrée, riche en fibres, en fruits et légumes colorés. On n’hésite pas sur les herbes et les épices aux vertus anti-oxydantes.

Tu peux lire notre article L’assiette ok-acné afin d’en apprendre plus sur l’alimentation.

Phase 4 : La phase lutéale ou prémenstruelle

En principe, la progestérone est l’hormone prédominante de la phase prémenstruelle. Avant le début des règles, les niveaux d’œstrogènes et de progestérone chutent.

Le problème, c’est que les androgènes peuvent prendre le lead, ce peut inciter tes glandes sébacées à sécréter plus de sébum. Trop de sébum peut entraîner des pores obstrués et des éruptions cutanées.

Près de la moitié des femmes subissent donc ces poussées prémenstruelles qui font partie de ce que l’on appelle le syndrôme prémenstruel (SPM). Il peut frapper 7 à 10 jours avant le début des règles, puis disparaît généralement dès que les règles commencent.

D’autres paramètres tels qu’une modification de la sensibilité à l’insuline peuvent survenir pendant cette période et jouer un rôle dans l’acné.

Ta routine anti-acné spécial SPM

  • Le matin, tu peux opter pour un hydrolat de menthe poivrée à vaporiser sur ton visage pour aider à réguler l’excès de sébum.
  • Pendant la journée, évite de toucher ton visage ; tes mains introduisent des bactéries à la surface de la peau.
  • Nettoie ta peau en douceur et en profondeur grâce au double nettoyage, avec le baume démaquillant acné et le nettoyant visage acné Clean OUT.
  • Nettoie régulièrement ton téléphone portable ; les téléphones engendrent aussi beaucoup de bactéries à des endroits très vulnérables à l’acné menstruelle : les mâchoires et le menton.
  • Évite les aliments sucrés et ajoute des protéines à tes petits-déjeuners et déjeuners.
  • Pour soutenir ta phase lutéale, tu peux opter pour une cure de tisane “Une question d’équilibre”, à raison de deux tasses par jour entre l’ovulation et le premier jour de règles. L’alchémille est une super alliée de cette partie du cycle.
  • Essaie d’intégrer à tes repas des légumes comme les brocolis, les carottes crues, les endives, les choux et les radis pour aider ton système digestif (foie et intestins) à bien processer cette chute d’hormones prémenstruelle.
  • L’huile d’onagre fait partie des acides gras super intéressants pour soutenir les hormones dans cette phase très fragile.
  • Limite ton exposition aux perturbateurs endocriniens qui peuvent mettre le bazar dans tes hormones.
  • Ta cure Clear IN sera parfaite à ce moment-là pour apporter tous les micronutriments et les oméga-3 anti-inflammatoires dont ta peau a besoin pour se défendre.
  • Le soir, continue ton démaquillage en deux étapes pour bien protéger ta peau.

Et le petit boost

La cure de tisane Trouver l’Équilibre que tu peux prendre tout au long de ton cycle, idéalement sur une cure de 3 mois pour venir aider à réguler ton cycle et à limiter les syndromes prémenstruels dont l’acné.

1 cuillère à soupe par jour dans 400 ml. Le tips de l’été : prépare-toi une iced-tisane la veille pour le lendemain

  • 400ml d’eau froide
  • 1 cuillère à soupe de tisane à infuser
  • Optionnel : des fruits rouges, de la menthe, du gingembre…

Tu laisses reposer toute la nuit au frigo, le lendemain matin tu enlèves ton sachet de tisane et tu la bois quand tu veux toute la journée ! (idéalement en dehors des repas pour éviter les ballonements)

Conclusion

On espère que ton cycle n’a plus de secret pour toi et que ce point acné du cycle t’aura donné des pistes pour gérer ton acné, phase par phase.

Souviens-toi que l’acné est une condition multifactorielle qui implique de nombreux autres facteurs : la génétique, l’inflammation, une routine de soins inadaptée, une exposition excessive au soleil…

On te conseille de te faire accompagner par nos coachs experts acné pour démêler tout ça et trouver la meilleure formule pour tes boutons. C’est dans ta bento que ça se passe !