Chocolat et bouton : le chocolat donne il des boutons ?

Vrai ou faux : Le chocolat donne des boutons ?

Le chocolat et l’acné à la loupe

T’es-tu déjà demandé si ton amour pour le chocolat pouvait être à la source de ton acné ?

Ça fait partie des vieilles phrases qu’on connaît quand on a des boutons « ah bein arrête le chocolat » – « le chocolat ça donne des boutons«

Alors on imagine que oui, tu as sûrement déjà fait le lien. Tu as peut-être même arrêté d’en consommer pendant quelque temps pour voir si ça changeait quelque chose.

Aujourd’hui, on va creuser un peu plus loin pour voir ce qui se cache vraiment derrière ce mythe du chocolat et de l’acné.

D’où ça vient ?

La légende urbaine prétendant que le chocolat est lié à l’acné a commencé à circuler des les années 1960. Depuis, cette idée a eu tendance à s’accrocher dans l’esprit des gens, te faisant peut-être hésiter à t’offrir cette barre chocolatée, te culpabilisant dès que tu te ressers de dessert.

Le mécanisme de formation du bouton

Tout d’abord commençons par nous demander ce qu’est l’acné et comment se forme le bouton.

1. Un surplus de sébum (a.k.a hyperséborrhée) : Lorsque tu subis des piques d’androgènes (l’hormone dite « masculine » – les glandes sébacées vont produire d’avantage de sébum.

Cette surproduction est le point de départ de l’acné : il n’y a pas d’acné sans hyposécrétion de sébum. L’excès de sébum stagne à la surface de la peau et s’oxyde : il devient alors jaune et visqueux. On adore !

2. La peau s’épaissit (a.k.a hyperkératinisation): En parallèle, les keranocytes (des cellules qui ressemblent à de petites briques et qui forment l’épiderme) reçoivent une alerte qui les prévient de ce surplus de sébum. Résultat : elles paniquent et se multiplient. Les briques se superposent et la peau s’épaissit.


Tu te retrouves donc avec un surplus de « briques » ET de sébum oxydé…une combinaison bien sympathique qui vient s’accumuler dans la tige du poil et qui bouche les pores de ta peau. C’est alors que tu vois apparaître tes jolis boutons blancs (comédons / boutons » fermés ») ou boutons noirs (comédons /boutons « ouverts »)… Pour l’acné dite « rétentionnelle », le mécanisme s’arrête là.


Cependant, l’acné peut s’aggraver en devenant une acné dite «inflammatoire » :

3. La prolifération bactérienne : tu as à la surface de ta peau, une bactérie naturellement présente, connue sous le nom de P. acnes ( Probionibacterium acnes ). Il s’avère que cette bactérie est particulièrement friande de corps gras, dont le fameux mélange briques et sébum oxydé… Elle va donc se nourrir de ce déséquilibre et se multiplier jusqu’à venir perturber l’équilibre du microbiote cutané.


4. Inflammation : Résultat, la panique et génère de l’inflammation. C’est de là que naissent les gros boutons rouges enflammés, ceux qui font mal – connus sous le nom scientifique de papules ou pustules.

La vérité sur le chocolat

Alors voilà, on a creusé un peu dans les études scientifiques pour voir si le chocolat est vraiment coupable. Et tu sais quoi ? Les résultats sont plutôt surprenants ! Une tonne d’études ont été faites là-dessus, et la plupart montrent qu’il n’y a pas vraiment de lien direct entre le chocolat et l’acné. Dingue, non ?

La vérité sur le chocolat et l’acné

Alors voilà, on a fait le tour des études scientifiques pour voir si le chocolat a vraiment un lien direct avec l’apparition des boutons et figure-toi que non il n’y a pas de lien direct entre le chocolat et l’acné.

Par contre, certains ingrédients présents dans le chocolat peuvent être source de boutons. Cependant ces ingrédients ne sont pas propres au chocolat et peuvent se retrouver ailleurs. On t’explique !

Qualité et quantité

Comme tout aliment « plaisir », tout est dans la qualité et la quantité.

Si tu consommes des grandes tablettes de Milka tous les jours, alors oui, cette consommation de chocolat va être source de bouton – mais ça n’est pas le chocolat en soit, c’est la composition de la tablette qui est bourrée de sucre, d’ingrédients transformés qui seront source d »inflammation.

Mais si tu choisi bien ton chocolat, celui-ci a plein de bénéfice pour ton corps et ta peau :

  • Il est riche en magnésium qui participe à la relaxation des muscles de notre corps. Le magnésium réduit le stress et empêche l’augmentation du cortisol
  • Il est source d’antioxydants qui neutralisent les radicaux libres et réduisent leur nocivité, il serait aussi anti-inflammatoire

Quelques tips pour bien choisir ton chocolat :

– Tablette à 70% et +

– De façon générale, essaie de te limiter à 2-3 carrés par jour

– Évite les compositions riches en additifs comme l’huile de palme ou les arômes chimiques : un bon chocolat n’en a pas besoin

– Essaie de choisir un chocolat fairtrade pour contribuer à une chaîne de production éthique et écologique

Quelques marques de qualité coup de coeur : Etiquable, Carrés Sauvages, Rrraw Cacao, Ombar…

Si tu veux en savoir plus, on t’invite à lire notre article de blog à ce sujet : Quels ingrédients pour soulager ton acné hormonale ?
Et voilà, on te souhaite des joyeux carrés de chocolat !

Routine Acné - Solution naturelle & globale - Skin & Out