acné hormonale traitements naturels

L'acné hormonale - traitements naturels

Tu souhaites connaître les solutions naturelles et fiables pour lutter contre l’acné hormonale ? Cet article est fait pour toi !

L’acné hormonale touche de plus en plus d’adultes en France et elle n’est pas facile à assumer tous les jours.

Son aspect le plus pénible : sa capacité à s’accrocher, à revenir chaque mois au même moment, malgré toutes les bonnes petites habitudes que tu pensais avoir mis en place.

Dans cet article, nous allons t’expliquer ce qu’est l’acné hormonale, tenter de comprendre quelles en sont les causes et quels sont les traitements naturels existants – afin de potentiellement t’aider à la surmonter.

Tu as quelques minutes à nous consacrer ? C’est parti !

Qu’est-ce que l’acné hormonale ?

L’influence de certaines hormones provoque une production trop importante de sébum, milieu de culture idéal pour les bactéries, et s’accompagne d’inflammations et ensuite de boutons.

C’est souvent le résultat de facteurs multiples : un déséquilibre hormonal comme une résistance à l’insuline, un syndrome des ovaires polykystiques, une contraception hormonale avec un indice androgénique élevé, l’arrêt d’une contraception hormonale, des problèmes digestifs, un transit trop lent, trop rapide, une dysbiose intestinale…

Les états de stress chronique peuvent également faire le lit de l’acné. Enfin, notre hygiène de vie peut évidemment y contribuer.

Les femmes sont forcément plus concernées par l’acné hormonale que les hommes, car elles vivent beaucoup de bouleversements hormonaux au cours de leur vie (puberté, grossesse, post-partum, prise de contraceptifs, syndrome post-contraception hormonale, maladies et syndromes hormonaux, pré-ménopause, péri-ménopause, ménopause…).

acné hormonale traitements naturels

D’où vient ce déséquilibre ?

A partir de la puberté et jusqu’à la ménopause, les ovaires produisent naturellement certaines hormones : les œstrogènes, les androgènes et la progestérone.

Lorsqu’elles sont à l’équilibre, ces hormones régulent automatiquement la production de sébum.

Le problème arrive lorsque les hormones androgènes prennent le lead par rapport aux autres, dans les cas indiqués plus haut.

Il est possible, en parallèle de l’acné, de noter d’autres désagréments comme un syndrôme prémenstruel, des poils foncés sur des zones inhabituelles ou encore, une importante chute de cheveux sur le dessus du crâne et les golfes.

Comment savoir si mon acné est d’origine hormonale ?

On te conseille de consulter un endocrinologue ou un médecin fonctionnel dont c’est le métier.

Le diagnostic est LA première étape et elle est importante ! Tu ne sais pas qui consulter ?

Ta coach Emma te recommande le Docteur Gérard Garofalo, médecin fonctionnel. Bonne nouvelle : il consulte à distance et une prise en charge sécu et mutuelle est possible (en fonction des mutuelles).

En attendant ton rendez-vous, évite d’aller sur les forums, source de bien trop de désinformation !

Tu peux cependant déjà te poser certaines questions – Voici ta checklist :

  • L’acné concentrée sur les mâchoires inférieures, le cou ?
  • L’acné est calée sur ton cycle menstruel ?
  • L’acné s’accompagne de chute de cheveux, de poils foncés, d’ovaires polymicrokystiques, de SOPK, d’endométriose ?
  • L’acné est apparue en post-partum, à la pré-ménopause, à la péri-ménopause ou à la ménopause ?

L’acné hormonale : d’où vient-elle ?

Trouver la cause de son acné est primordiale pour choisir un traitement naturel adapté.

Rappelle-toi que chaque individu est unique. Une solution qui peut convenir à une personne pourrait ne pas convenir à une autre. Quelques pistes pour t’y retrouver ?

Le bingo de l’acné hormonale :

Je suis un bec sucréJ’ai régulièrement des fringales sucrées Je souffre de SOPK, d’endométriose, d’adénomyose, de troubles du cycle menstruel, de SPM, de troubles de la thyroïde, J’ai des troubles du sommeil Il m’arrive de ne pas bouger de la journée
Je sens que mon foie et /ou ma digestion galèrent Je stresse tout le temps Je ne fais pas attention à la compo de mes cosmétiques Je mange pas mal de fritures, de charcuterie, de fromage, d’alcool…
Je sors tard le soir J’ai arrêté ou changé ma contraception hormonale Je suis fan de Fast Food Il y a beaucoup d’ustensiles en plastiques dans ma cuisine

Je suis un “bec sucré”, j’ai des fringales sucrées.
Des études ont montré que la consommation d’aliments à indice glycémique élevé et de produits laitiers de lait de vache augmenterait les niveaux d’insuline et d’IGF 1 (un facteur de croissance potentiellement impliqué dans l’acné).

Ces deux facteurs peuvent accentuer la production des hormones androgènes et par conséquent, la sécrétion de sébum +++, point de départ de l’acné.

Lire notre article boutons, sucre et inflammation

Je souffre de SOPK, endométriose, adénomyose, troubles du cycle, syndrome prémenstruel (SPM), de troubles de la thyroïde ou de diabète.
Ces troubles sont tous hormonodépendants, donc ils peuvent déjà donner des indications sur le type de déséquilibre hormonal rencontré.

Lire notre article sur le SOPK

Je stress tout le temps.
Et oui ! Le stress peut jouer un rôle important dans l’apparition des boutons. En situation de stress, le corps produit certaines hormones dont le cortisol.

Lors d’un stress important (type choc émotionnel, contrariété importante) ou lors d’une situation stressante répétée, il peut y avoir un excès de production de cortisol.

Le cortisol a un impact sur la production d’androgènes et sur l’insuline (l’hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang), qui pourront à leur tour stimuler la production de sébum par les glandes sébacées.

Un vrai cercle vicieux 🙁.

J’utilise beaucoup d’ustensiles en plastique, je ne regarde pas trop la compo de mes produits cosméto, je ne mange pas bio.
Les perturbateurs endocriniens sont invisibles mais sont partout ! Et la peau a une grande capacité d’absorption.

Certaines substances comme celles contenus dans les matières synthétiques, les produits d’entretien, les aliments non bio, les cosmétiques conventionnels, les aliments traités, l’ameublement, les peintures et vernis, et certains ustensiles de cuisine ont la capacité d’interférer avec notre système hormonal et perturber son équilibre.

J’ai une nouvelle contraception hormonale, j’ai arrêté ma contraception hormonale ou j’ai changé de contraception hormonale.
Certaines contraceptions hormonales peuvent contenir des progestatifs de synthèses à indice androgénique, c’est-à-dire, qui peuvent stimuler la production d’androgènes.

Un arrêt de contraception hormonale peut s’accompagner d’un “rebond androgénique” temporaire, ce qui demande au corps de retrouver son équilibre hormonal.

Suivant la contraception, l’individu et le contexte, ce retour à l’équilibre peut demander du temps.

Je m’enfile des fast-foods toutes les semaines.
Hélas, une consommation importante de produits industriels, de produits sucrés, d’alcool, de café, d’aliments pro-inflammatoires – un manque de fibres, de probiotiques et de prébiotiques, de bons gras anti-inflammatoires… peuvent jouer sur l’équilibre hormonal et favoriser une apparition des boutons.

Je sors tard le soir, je manque de sommeil, j’ai des troubles du sommeil.
Le manque de sommeil répété impacte directement nos hormones sexuelles et en particulier la progestérone…

C’est un autre effet domino hormonal qui peut conduire à l’acné.

Je sens que mon foie et / ou ma digestion galèrent.
Ces organes ont un rôle super important dans la régulation des hormones dans le corps. S’ils n’assurent plus correctement cette mission, alors, cela pourrait être une source de déséquilibre.

Lire notre article le microbiote intestinal et l’acné

Il m’arrive de ne pas bouger de la journée, je fais très peu ou pas de sport.

Le mouvement est très impliqué dans la régulation des sécrétions de nos glandes endocrines (à l’origine des hormones).

Si tu as coché une ou plusieurs de ces cases, alors ce qui va suivre devrait beaucoup t’intéresser…

Quelles sont les solutions naturelles les plus efficaces pour faire disparaître l’acné hormonale ?

Assure-toi d’abord que tu as l’aval de ton professionnel de santé (médecin, médecin fonctionnel, gynécologue, endocrinologue, dermatologue…) pour mettre en place ces solutions.

Quelle alimentation privilégier pour vaincre l’acné hormonale ?

  • Renforcer sa consommation d’omégas-3 et en particulier la consommation de petits poissons gras 2 à 3 fois par semaine. Les choisir frais ou cuits à la vapeur de préférence car les oméga-3 sont très sensibles à la chaleur. Ces acides gras sont aés dans l’équilibre hormonal et du cycle féminin en particulier.
  • Ajouter des légumes crus ou cuits à chaque repas. Miser si possible sur une alternance de fruits et légumes crus, cuits et lacto-fermenté pour varier les apports en micronutriments et en bonnes bactéries.
  • Privilégier autant que possible une consommation d’aliments riches en zinc comme les huîtres, la viande rouge 1 à 2 fois par semaine, les fromages de brebis ou de chèvre à pâte dure, les flocons d’avoine, les graines de courge, les noix de cajou, le cacao pur, les légumineuses ou encore la levure maltée.
  • Consommer de préférence des céréales semi-complètes, complètes et/ou sans gluten pour un apport en fibres plus intéressant (et notamment pour le rôle prébiotique de certaines fibres), pour favoriser la digestion et pour équilibrer la glycémie.
  • Consommer une à deux noix du brésil par jour pour un apport en sélénium au top ! Le sélénium est un allié de la cicatrisation, du renouvellement des cellules.
  • Bien s’hydrater : 1,5 à 2L d’eau par jour minimum
  • Remplacer les produits laitiers par des produits végétaux et/ou privilégier les produits laitiers de chèvre et de brebis
  • Diminuer la consommation de produits sucrés, de boissons alcoolisées et de plats préparés qui peuvent accentuer l’inflammation.
  • Faire attention aux “faux amis healthy” : les jus de fruits, les galettes de riz, les produits industriels sans gluten. A priori, ils semblent sains mais ils contiennent en réalité beaucoup de sucres cachés.
  • Privilégier les produits bruts et la cuisine faite maison, autant que possible.
  • Intégrer le vinaigre de cidre dans tes plats. Il est réputé pour aider à stabiliser la glycémie – et par ricochet, tes hormones.

Lire notre article les ingrédients pour soulager l’acné hormonale

Les tisanes pour soigner l’acné hormonale :

Il existe de nombreuses plantes qui permettent de travailler sur l’équilibre hormonal, mais tout dépend du dosage et du moment où on les consomme.

Chez Skin & Out, nous avons fait un grand travail de recherche pour sélectionner les plantes idéales dans le cadre d’une acné hormonale.

La Feed IN, Trouver l’Équilibre – La tisane acné hormonale aide ton corps à être plus résistant contre les mécanismes intérieurs à la source de l’acné hormonale.

Elle agit en complément de ta solution Clean & Clear. L’achillée millefeuille qu’elle contient active l’élimination des hormones en excès au niveau du foie.

La sauge qu’elle contient à une action oestrogène-like qui peut contribuer à diminuer l’acné liée à un déséquilibre hormonal.

Tisane acné hormonale Skin & Out

D’autres plantes pour tes tisanes anti-acné hormonale…

Si tu n’as pas encore opté pour notre tisane Trouver l’équilibre, sache que tu peux aussi opter pour des plantes seules mais attention, certaines plantes sont à utiliser avec précaution, sur des moments biens précis de ton cycle et en fonction également du type d’acné identifiée avec un professionnel de santé.

Nous conseillons d’opter pour des plantes en vrac et bio, que tu pourras trouver facilement en magasin bio ou chez un herboriste. Essaie de toujours couvrir ta tasse lorsque les plantes infusent.

C’est super important pour conserver les actifs des végétaux.

Quelles plantes pour l’acné hormonale ?

  • Les plantes comme l’ortie (racine), la menthe verte, le curcuma sont réputées pour être anti-androgéniques.
  • Le gattilier est aussi une plante intéressante mais elle est à utiliser avec précaution, essentiellement en deuxième partie de cycle et sur une courte durée. Elle a plusieurs propriétés, dont celle de diminuer les symptômes du syndrome pré-menstruel donc l’acné. Cette plante présente des contre-indications. Demande toujours conseil à ton médecin ou à ton pharmacien.
  • L’alchémille et le framboisier sont deux plantes qui peuvent soutenir les cycles irréguliers.
  • La bardane pourrait aider à réguler les glandes sébacées.
  • Les plantes comme la mélisse, la rhodiola, l’ashwagandha, le passiflore ou encore le safran sont réputées pour soutenir le système nerveux en cas de surmenage, de stress ou de difficulté à trouver le sommeil.

Attention, certaines plantes et notre tisane nécessitent l’avis d’un professionnel de santé dans le cadre d’un projet bébé, d’une grossesse ou d’un allaitement, de problèmes et / ou d’antécédents hormonaux.

Nos meilleurs conseils lifestyle pour réduire l’acné hormonale :

  • Dormir si possible 7 à 8h par nuit.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • Aérer ton lieu de vie.
  • Méditer, pratiquer la respiration type cohérence cardiaque quelques minutes par jour.
  • Bouger chaque jour – la marche est déjà un super moyen de mettre du mouvement dans ton quotidien !
  • Diminuer l’alcool et le tabac.
  • T’exposer aux rayons du soleil quand c’est possible (avec modération).
  • Éloigner les perturbateurs endocriniens dans la cuisine, la chambre et la salle de bain.
  • Adopter une routine IN & OUT consistante et durable. Il n’y a que de cette manière que les changements sont visibles.

Les conseils de notre coach naturo Emma pour une voir des résultats plus rapidement : pour démarrer ta routine lifestyle anti-acné, essaie de choisir simplement 3 conseils dans la liste ci-dessus à appliquer dès aujourd’hui.

Une fois que tu les as appliqués, choisis-en trois autres à mettre en place. Tu verras, ça sera beaucoup plus efficace ! Chez Skin & Out, on préfère les petits changements aux grands bouleversements qui peuvent être difficiles à tenir sur la durée..

Notre solution Skin & Out pour un traitement naturel de l’acné hormonale :

Les produits OUT pour une routine less is more

Il est préférable d’utiliser des produits doux et naturels c’est-à-dire non comédogènes, sans parfum, sans alcool, sans paraben.

La routine du matin :

Plutôt qu’un nettoyage de peau complet le matin, préfère plutôt une eau florale pour l’acné sébo-régulatrice à pulvériser sur ton visage/corps (si tu as de l’acné corporelle).

Chez Skin & Out, nous avons un coup de cœur pour les eaux florales de lavande fine. En plus de ses vertus régulatrices de sébum, l’eau de lavande est anti-inflammatoire, purifiante et relaxante.
Tu peux aussi essayer les eaux florales de rose, sauge, romarin.

Applique ton soin stop-boutons Clear OUT sur les boutons et les zones sujettes aux boutons – masse bien afin de faire pénétrer le soin.

Tu peux également appliquer le soin anti-taches Even OUT sur les taches laissées par tes boutons.

Évite d’utiliser Even OUT et Clear OUT en même temps sur la même zone pour ne pas trop solliciter ta peau, ces deux soins sont riches en actifs. Évite également le contour des yeux.

Applique ensuite une crème hydratante pour peau acnéique à base d’actifs hydratants comme l’acide hyaluronique ou l’aloe vera.

Pour cela, nous te conseillons la crème hydratante Feed OUT, notre best-seller à base d’acide hyaluronique, de miel de manuka et de post-biotiques.

Tu peux aussi y ajouter quelques gouttes d’huiles végétales de noisette ou de jojoba si tu ressens que ta peau est très sèche.

La routine du soir :

Opte pour un double nettoyage. Il est important de suivre les deux phases de nettoyage de peau notamment si tu portes du maquillage ou de la crème solaire spéciale acné avec SPF.

La première est la phase huileuse – rien de mieux que le gras pour enlever le gras ! Les huiles sont tes meilleures alliées pour bien te démaquiller et retirer l’excès de sébum de ta peau.

On te conseille notre baume démaquillant acné qui réunit 3 huiles végétales non comédogènes.

Une fois l’huile rincée, passe à la deuxième phase, la phase aqueuse, afin de venir retirer les impuretés restantes et nettoyer en profondeur.

Le nettoyant visage acné Clean OUT est idéal car il contient des prébiotiques qui renforcent la peau, d’aloe vera qui apaise et de zinc PCA qui nettoie et purifie.

Double nettoyage - Skin & Out

Après ta douche, applique la même crème hydratante ou une huile nourrissante comme le matin. Puis tu termines par ton stop-bouton sur les zones sujettes aux boutons et ton soin Even Out sur les taches laissées par les boutons.

Si tu préfères laisser poser plus longtemps tout en optimisant la cicatrisation, les patchs invisibles Patchie seront parfaits !

Il suffit de les laisser poser une nuit ou une journée le temps que Patchie remplisse sa mission anti-bouton !

Pour plus d’informations concernant notre routine de soin less is more, tu peux consulter notre article juste ici

Gamme Out Skin & Out

Nos compléments alimentaires IN pour prendre soin de sa peau dès l’intérieur

Lorsque l’acné suggère un déséquilibre installé, il est possible que l’alimentation ne suffit pas à régler le problème.

Les compléments alimentaires pris sur une durée limitée (3 à 6 mois) peuvent donc être extrêmement utiles !

Chez Skin & Out, on a rassemblé une l’ensemble des actifs evidence based pour restaurer l’harmonie hormonale.

Clean IN est un complément alimentaire acné nettoyant qui te donne le coup de pouce nécessaire pour soutenir le travail du foie et renforcer ton microbiote intestinal.

Ce dernier joue un rôle de premier plan dans le système endocrinien.

Les souches probiotiques Lactobacillus acidophilus peuvent jouer un rôle clé dans l’équilibre de l’estrobolome – un ensemble de bactéries intestinales qui favorisent un métabolisme œstrogénique sain, indispensable à une bonne balance hormonale.

L’extrait de brocoli favorise la santé du foie, un organe super important dans le recyclage des œstrogènes. Sa teneur en glucosinolates permet aussi de faciliter la sécrétion de bile, ce liquide hyper important qui conduit les œstrogènes vers la sortie.

Clear In - complément alimentaire acné Skin & Out

Clear IN est un complément alimentaire à base d’oméga-3 marins de haute qualité mais aussi de plantes et minéraux qui renforcent ton corps face au mécanisme de formation du bouton.

Les oméga-3 présents dans la solution pourraient aider à équilibrer la FSH et la testostérone, d’après des études récentes. C’est parfait si tu n’as pas forcément tes oméga-3 dans l’assiette.

L’extrait de graine de lin est aussi clé dans l’harmonie hormonale. Il serait anti-aromatase, c’est-à-dire qu’il contribuerait à réduire les niveaux d’œstrogènes.

La vitamine E dans Clear IN est un super antioxydant et forme un super duo avec les oméga-3.

Clear IN contient aussi du bisglycinate de zinc, une forme de zinc très disponible qui permet de réguler l’activité de certaines hormones, comme l’insuline et la testostérone, mais également les récepteurs des œstrogènes et les fonctions thyroïdiennes.

CLEAR IN - Complément alimentaire stop-boutons Skin & Out

D’autres pistes de compléments dans le cadre de l’acné hormonale :

  • Le magnésium (forme bisglycinate)
  • Les vitamines du groupe B (formes méthylées)
  • La coenzyme Q10
  • L’inositol (myo-inositol et / ou le D-chiro-inositol)
  • Le resveratrol
  • La NAC
  • Les vitamines D3 + K2 ensemble

Évidemment, on te conseille vivement de prendre l’attache d’un.e naturopathe ou d’un.e diétécicien.e spécialisé.e.s pour t’accompagner.

On espère que tu as toutes les clés en main pour mettre en place de bonnes habitudes ! Chez Skin & Out, nos deux super coachs sont à ta disposition pour t’accompagner dans ton parcours avec la solution Skin & Out et répondre à toutes tes questions.

Un suivi individualisé c’est quand même le top en matière d’acné. Elles savent de quoi elles parlent : l’acné hormonale, c’est leur spécialité et elles sont aussi passées par là.

Le coaching est offert avec la bento (20 minutes par mois) et sinon il est disponible à la carte à 19€/mois.

Gamme Skin & Out